Planetchernobyl est une marque française déposée, hébergée chez Voyages-Unis, tour opérateur français installé à Paris. Planetchernobyl produit des contenus touristiques dédiés à cette seule destination.

Après avoir commercialisé les produits de divers tour-opérateurs et groupistes, Laurent Platiau et David Benarrous , passionnés du voyage, ont sauté le pas en devenant concepteurs et producteurs indépendants d’offres touristiques. Et leur toute nouvelle création a de quoi surprendre.

Comment nous est est venue l’idée de concevoir des week-ends touristiques à Tchernobyl ?
(Laurent)

Tout simplement de l’émotion, du bouleversement  ressenti en m’y rendant…et en y retournant encore et encore. Avec la certitude que cet endroit de la planète mérite un week-end.
Tchernobyl vous entraîne dans un voyage hors norme. On l’a découvert à travers des évènements tragiques et proches. Trente ans après les faits, j’ai été surpris par cet univers déconcertant, monumental et magnifique. Ce voyage-là ne se raconte pas. Il se vit.

Peut-on associer les lieux au tourisme?

(David)
Je dirais qu’on les associe à tort à un tourisme morbide ou extrême. En réalité, Tchernobyl a une dimension culturelle et historique indéniable et peut se visiter aujourd’hui en toute sérénité.

(Laurent)
Évidemment.  la Zone d’exclusion est ouverte au public depuis cinq ans à peine mais près de 25.000 personnes venues du monde entier l’ont visité en 2016. Parce qu’il interpelle aussi bien des gens concernés par les questions écologiques, des amoureux d’exploration urbaine que des voyageurs soucieux du sort des liquidateurs.

Qu’apportez-vous à celles et ceux qui voyageront avec Planetchernobyl ?

(Laurent)
D’abord, l’opportunité de s’y rendre en toute sécurité, accompagné de bout en bout par une équipe professionnelle au départ de France mais aussi d’autres aéroports européens.
Puis la découverte d’une destination unique, une escapade exceptionnelle. Tant sur le plan humain que touristique. Un nouveau regard sur le monde

(David)
En un week-end, ils découvriront la ville de KYIV et la zone d’exclusion dans une ambiance sereine.
Ils reviendront émus et riches d’avoir appris beaucoup de choses utiles à notre avenir.