Foire aux questions

Cliquez sur les questions pour avoir les réponses.

Le séjour inclut-il la visite de tous les sites présentés sur la page Planetchernobyl ?

Nos offres sont conçues autour des sites qu’il est possible de visiter. Ceci dit, la gestion des règles de sécurité de la zone d’exclusion peut nécessiter la fermeture temporaire ou définitive de certains d’entre eux. Planetchernobyl veille en tous cas à assurer la visite de la plupart des sites annoncés et même celle de quelques autres endroits inédits.

La visite peut-elle être annulée ?

Seulement à titre exceptionnel. Depuis 2012, une seule visite a été annulée, en raison de conditions météorologiques inhabituelles créant un état d’urgence. S’il s’avérait impossible d’assurer la visite, vous seriez avertis le plus rapidement possible. Bien entendu, Planetchernobyl vous proposerait d’autres dates de visites.

Peut-on entrer dans la zone d’exclusion sans guide ?

Les règles de sécurité sont rigoureusement appliquées dans la zone d’exclusion. Y entrer sans guide est absolument interdit.

Où peut-on manger dans la zone d’exclusion ?

Uniquement dans les bâtiments autorisés et le bus. Vous pouvez emmener votre propre repas. Evidemment nous marquerons aussi un arrêt ravitaillement sur l’autoroute entre Kiev et la Zone.

Durée de la visite de Tchernobyl ?

Le trajet entre votre hôtel à Kiev et le premier check point prend deux heures. La visite de la zone d’exclusion dure environ 8 heures.

Quelle est la meilleure saison pour visiter Tchernobyl ?

Le site se visite en toutes saisons. L’ambiance sonore, les couleurs et l’atmosphère changent mais l’émotion reste intacte.
Au printemps, la végétation naissante permet de photographier facilement les bâtiments. En été, la nature reprend ses droits et à Prypiat, les arbres dominent la ville. L’automne colore les paysages de rouge et de jaune comme partout ailleurs. En hiver, la neige semble apaiser la zone et décuple la puissance évocatrice des lieux. Et parfois, on a la chance d’apercevoir la faune sauvage qui a repris possession des espaces naturels : loups, sangliers, chevaux…

Faut-il produire un certificat médical avant la visite ?

Absolument pas. Si vous pouvez voyager en avion ou en bus, vous pouvez visiter cette zone sans aucun problème.

Comment s’équiper pour aller à Tchernobyl ?

Portez des vêtements et chaussures couvrants et résistants (ni shorts, ni sandales, ni jupes). Armes, animaux, plantes et médicaments sont également proscrits.

Faut-il avoir un passeport pour visiter Tchernobyl ?

Oui. Sans passeport valide, vous ne passeriez pas le check point. Aucune dérogation n’est possible. Sans votre passeport sur vous le jour de la visite de Tchernobyl vous n’entrerez pas dans la zone d’exclusion.

Quel est l’âge minimum requis pour accéder à cette zone ?

Il faut avoir 18 ans révolus le jour du départ.

Comment savoir si l’on n’a pas reçu de rayonnements dangereux pour l’organisme lors de la visite ?

Rappelons que les consignes de sécurité que nous suivons pendant les visites visent à éviter une telle éventualité. Les autorités en place nous imposent plusieurs contrôles dosimétriques pendant le séjour dans la zone d’exclusion. Aujourd’hui, le niveau de rayonnement a fortement baissé dans les zones ouvertes aux excursions. La plupart des lieux que nous visitons présentent un rayonnement inférieur aux normes acceptables. En respectant les règles, vous n’y serez pas plus exposé que lorsque vous regardez un film dans votre salon !

Est-il possible d’entrer dans les bâtiments de Prypiat ?

La sécurité des visiteurs est une ligne directrice pour les autorités comme pour nous. Ainsi, depuis 2012, entrer dans les bâtiments de cette ville est interdit mais Planetchernobyl a prévu de vous faire découvrir d’autres lieux alentours tout aussi étonnants et intéressants.

La radioactivité affecte-t-elle nos vêtements et nos équipements ?

Elle ne représente aucune menace tant que vous respectez les règles de sécurité. Par exemple, si vous enrobez votre trépied de sacs plastiques, l’appareil ne gardera aucune trace de contamination, une fois les sacs jetés. Pour protéger les visiteurs, plusieurs mesures de radioactivité sont effectuées avant de quitter la zone. Vêtements, chaussures et matériels sont contrôlés et, si nécessaire, on procèdera à une décontamination par lavage des effets personnels concernés. En de très rares cas, des  chaussures légèrement contaminées seront brossées et lavées, avant de repartir aux pieds de leurs propriétaires.

Faut-il porter un masque à gaz ou une autre protection pour cette excursion ?

Non, aucun masque n’est nécessaire pour les visites que nous organisons.

Quelles sont les règles de sécurité et interdictions imposées à Tchernobyl ?

Une fois passé le check point, il est interdit de : fumer, boire, manger dans les espaces ouverts, de s’asseoir par terre et de poser au sol les sacs, caméras, appareils photos ou trépieds sans protection. Vous ne pourrez pas boire d’eau des puits ou rivières ni toucher la végétation, ni ramasser d’objets au sol. Bien entendu, il est interdit de s’éloigner de son guide assermenté.

Un séjour à Tchernobyl est-il dangereux ?

Non. Les visites sont organisées pour éviter les quelques endroits où le rayonnement est le plus élevé (notamment les alentours du réacteur 4). En une journée, vous recevrez pratiquement la même quantité de rayonnement gamma que pendant votre vol moyen-courrier pour vous rendre à Kiev.